logoInstituPleinLongweb

     

Les nouveaux
catalogues

2016

catalogue2016 couv cataloguelssac2016 couv

18 novembre 2016 : Les transitions de l'enfance à l'âge adulte

prévenir les pertes fonctionnelles locomotrices en préservant les capacités d’adaptation à l’effort

Date : 18 novembre 2016
Lieu : Paris
Durée : 7 heures
Frais pédagogique : 250 €

Lors de l’effort physique, les modifications rapides de l’activité cardiaque et respiratoire permettent une adaptation de l’organisme pour répondre aux besoins accrus en énergie des muscles en activité.
Chez la personne PC, ce mécanisme d’adaptation est entravé : l’atteinte motrice résultant des troubles de la commande des muscles provoque des besoins énergétiques accrus en même temps que le mécanisme d’adaptation est lui-même moins performant.

Les troubles secondaires portent une responsabilité importante dans la dégradation de l’adaptation à l’effort : les troubles orthopédiques touchant notamment le rachis, les troubles respiratoires et digestifs vont être les principaux facteurs d’une sédentarité ouvrant la voie d’un cercle vicieux provoquant une immobilité pesante et débouchant sur un vieillissement
“précoce”.

Après une étude approfondie des causes de cette dégradation précoce des mécanismes de l’adaptation à l’effort et des conséquences fonctionnelles induites, nous nous pencherons sur les remèdes et la prévention de ces situations délétères sur la qualité de vie des sujets PC. L’activité motrice demeure la réponse principale, elle prendra plusieurs formes au cours des différents âges du sujet, de l’apprentissage locomoteur en salle de kinésithérapie pendant la petite enfance aux activités sportives adaptées chez l’adulte. Cependant le mouvement peut très bien aussi avoir des conséquences négatives, s’il est mal conduit, s’il est responsable de dégradation orthopédique, s’il est douloureux.

En s’appuyant sur les recommandations de bonnes pratiques publiées par la SOFMER en juillet 2012, sur “Handicaps moteurs et associés : le passage de l’enfant à l’adulte, Enjeux médicaux et médico-sociaux dans la période 15-25 ans : Recommandations pour la Pratique Clinique avec débat public”, cette journée permettra de faire le point sur les moyens à notre disposition pour prévenir à chaque âge de la vie la dégradation fonctionnelle en lien avec la qualité de l’adaptation à l’effort.


PROGRAMME PROVISOIRE
Les composantes physiologiques de l’adaptation à l’effort. Les différents outils de mesure,
 Les causes et les conséquences d’une dégradation des capacités d’adaptation à l’effort,
 Les moyens de prévention : de la petite enfance à l’âge adulte :
  . entre séances de kinésithérapie et activités motrices de groupe,
  . entre mouvements dans la vie quotidienne et sports adaptés,
 Les limites : quand le mouvement devient néfaste.

Avec la participation conjointe de médecins, kinésithérapeutes et éducateurs.